Choisir des pommes de terre résistantes

Disponible chez:

De plus en plus de particuliers se lancent dans la culture de la pomme de terre. C'est assez facile et donné à tout le monde. Toutefois il est possible de rencontrer quelques difficultés pour les cultiver. Les pommes de terre ne sont pas insensibles aux conditions climatiques ni à certaines maladies comme le mildiou par exemple. D'années en années, on remarque que les températures estivales grimpent de plus en plus, on observe des périodes de séchèresse à cause d'un manque de pluie et donc de réserve en eau. Cela n'arrange ni les agriculteurs ni les particuliers occupés dans leur potager.

Afin de vous assurer une récolte réussie, nous vous donnons quelques informations techniques et nos conseils en matière de choix de sortes de pommes de terre. 

Races de pommes de terre résistantes

De base, certaines pommes de terre précoces (qui se plantent dès mars) contiennent plus de matières nutritives leur permettant de mieux survivre aux périodes de gel. 

Trucs & astuces : Le fait de couvrir les rangées de culture avec filtre anti-insectes et de paille les protège également contre le verglas. 

Ensuite, vous allez retrouver certaines variétés de pommes de terre qui vont, de part leur constitution, être plus résistantes à des périodes de sécherese ou de températures très élevées. D'autres vont être plus résistantes face au fameux 'stress hydrique'.

Les experts Horta ont sélectionné des variétés de pommes de terre résistantes à ces différents risques. 

Découvrez


BALTIC FIRE

  • Peau rouge, 
  • peu friable
  • Semi-précoce
  • Haut rendement 
  • Bonne résistance à la chaleur et la sécheresse
  • Convient pour : cuisson au four, à l'eau, purée
     

 

 

JELLY

  • Espèce tardive, 
  • peu friable
  • Bonne pomme de terre de conservation
  • Résistante à la sécheresse
  • Idéale pour les frites
     

 

Retrouvez ici un aperçu complet de notre assortiment de pommes de terre

Conditions climatiques favorables pour une culture réussie

Les pommes de terre poussent sans problème sur différents types de sols. Les sols humides sont à eviter.  Les sols légers conviennent aux cultures primeur, tandis que les sols lourds développent des pommes de terre qui se conservent plus longtemps. 

Afin de développer des feuilles vertes solides et d'éviter les maladies typiques des pommes de terre, vos plants se placent idéalement en plein soleil, où l'air circule suffisamment. Les pommes de terre recherchent un sol avec un faible pH : 5-6 est suffisant.

Une amélioration naturelle des sols ou un amendement du sol accorde une bonne base pour la croissance de vos plants. Le potassium prévient de la vitrosité et assure une meilleure conservation. Avant la plantation, il est recommandé d'épandre de l'engrais avec une teneur elevée en potassium. Faites attention à l'azote. Celui-ci entraîne un développement abondant des feuilles et l'apparition des maladies.

Trucs & astuces : laissez analyser votre sol chez Horta.

 

Chez Horta, trouvez les variétés de pommes de terre qui vous conviennent. Nos collaborateurs sont disposés à vous conseiller.