Combattre la chenille et le papillon de la pyrale du buis

Disponible chez:

Combattez la pyrale du buis et sauvez vos buis

Ces dernières années, un nombre croissant de jardins ont été touchés par un fléau d’origine asiatique : la pyrale du buis. Moyennant un suivi rigoureux et une lutte appropriée contre la chenille responsable, vous pouvez cependant encore sauver vos magnifiques buis.

Buxusmot of buxusrups Le jardinier a affaire à plusieurs générations au cours d’une même saison. Surveillez vos plantes de près afin de vérifier qu’elles ne sont pas infestées. Au moindre signe de dégât causé par la chenille de la pyrale, réagissez de manière adéquate.

Les dégâts occasionnés à vos plantes par les chenilles de la pyrale du buis sont facilement reconnaissables. Parfois, vous verrez une sorte de toile et des feuilles brunies, généralement près d’une branche.

Sur un même buis peuvent se trouver plusieurs chenilles qui, au cours de leur développement, détruiront toujours plus de feuilles. Les chenilles en question, de couleur vert jaunâtre et à tête noire, hivernent entre les feuilles. Elles se remettent en activité à la fin avril-début mai dès que les températures dépassent les 10 °C.

Peu de temps après, les pyrales du buis apparaissent. Il s’agit de papillons de nuit aux ailes triangulaires blanches à bord noir. Ces papillons engendrent une seconde génération de chenilles, principalement actives au début du mois d’août.

Buxusrups     Buxusmot

C’est lorsque les chenilles grignotent les feuilles que vous pouvez les combattre le plus efficacement. Vous avez jusqu’au changement en chrysalide pour lutter contre les chenilles ravageuses au moyen d’un produit phytopharmaceutique biologique ou chimique. Vaporisez le produit jusqu’à l’intérieur de l’arbuste et répétez le traitement régulièrement en cas d’infestation majeure.

Une fois le changement en chrysalide amorcé, vers la fin mai, votre seule option pour limiter la propagation de la pyrale du buis consiste à couper les foyers de cocons de chrysalides et à éliminer ainsi les chenilles et les parties abîmées de la plante. Débarrassez-vous des toiles, des déchets de taille et des chenilles dans un sac correctement fermé destiné aux déchets résiduels. Vous éviterez ainsi de voir les chenilles s’échapper et s’attaquer à nouveau aux plantes. Continuez de surveiller vos buis jusqu’au début de l’hiver suivant, car la pyrale du buis connaît plusieurs générations par an.

Pour plus d'informations sur les moyens de lutte

 

 

La pyrale du buis peut tout à fait être combattue avec des solutions biologiques, éventuellement complétées pas des moyens chimiques

L’une des manières biologiques de lutter contre la pyrale du buis est de la capturer et de l’éliminer. Vous évitez ainsi de nouvelles pontes et, par là même, la prolifération des chenilles.

CDM Delta-Trap

Pour ce faire, nous vous proposons les produits suivants :

  • Le Piège à Phéromones DCM

Moyen efficace pour attirer et attraper la pyrale du buis

  • DCM Cydalima-Pheromone® contient deux capsules de phéromone contrôlant la pyrale
  • Placez les capsules fermées dans le piège à phéromones de DCM
  • Accrochez le piège à proximité du buis


 

  • DCM CYDALIMA-PHEROMONE

Ces 2 capsules de phéromones permettent un contrôle optimal de la présence de la pyrale du buis. Les capsules sont utilisées en combinaison avec le piège DCM Delta-Trap à acheter séparément. À partir du mois de mai, suspendez le piège avec sa plaque de colle et la première capsule de phéromones à proximité de vos buis. Conservez la seconde capsule au réfrigérateur et utilisez-la en juillet/août afin de neutraliser la seconde génération de papillons de la pyrale du buis.

Tuer les chenilles

Lorsque les pyrales ne sont pas présentes en masse, vous pouvez éliminer une partie des chenilles et chrysalides à la main. Utilisez un bâton pour tenter de faire tomber les chenilles de la plante et récoltez-les sur un film plastique que vous fermerez hermétiquement avant de le jeter avec les déchets résiduels.

Moyens de lutte biologique contre les chenilles :

  • Nématodes contre la pyrale du buis : protection naturelle contre la pyrale du buis et ses larves
    • Les nématodes combattent les larves de la pyrale du buis sur la plante et dans le sol et sont donc une solution durable.
    • Les nématodes tuent uniquement les larves et sont donc sans danger pour le buis
  • ​Moyen écologique de lutte contre les chenilles, à base de spinosad
  • Le spinosad est un nouvel insecticide d’origine bactérienne. Il est en fait produit par une bactérie qui vit dans le sol. Cet insecticide écologique permet de combattre divers types de chenilles, doryphores, mouches mineuses, mouches du chou, thrips, psylles, teignes du poireau, etc. Les insectes sont tués par contact indirect (lorsque leurs pattes touchent les feuilles) avec le produit pulvérisé et par ingestion (fonctionnement de l’estomac).
  • Edialux Conserve® Garden 60 mlEdialux Conserve Garden  
    • Combat divers types de chenilles, doryphores, mouches mineuses, mouches du chou, psylles, etc., dans les cultures maraîchères, fruitières et ornementales.
    • Agit sur le système nerveux des insectes par contact et par ingestion, produit d’origine biologique.

 

 

  • Moyen écologique de lutte contre les chenilles, à base de pyrèthre
    • Cet insecticide est fabriqué à partir d’extrait végétal naturel de pyrèthre, plus précisément à partir des sucs végétaux d’une plante appartenant au genre chrysanthemum. Ce principe actif élimine en un clin d’œil tous les insectes touchés.
    • Pyrethro-Pur Spray contre les insectes et les acariens sur les plantes ornementales :
      Product tegen de buxusrups
      • Pyrethro-Pur Spray est un produit 100 % végétal à base de pyrèthre naturel et d’huile de colza. Il combat efficacement les pucerons, pucerons laginères, pulvinaires, cochenilles, mouches blanches, thrips et acariens sur les plantes ornementales.
      • Pyrethro-Pur Spray tue les insectes et les acariens par contact. Vaporisez la plante abondamment de tous côtés, sans oublier le dessous de la feuille. Il est dès lors conseillé de vaporiser en effectuant des mouvements circulaires. Appliquez de préférence le produit à la tombée du jour ou le matin. Insistez sur les foyers d’infestation. Les jeunes larves sont plus faciles à éliminer. Lors du traitement, il est très important de toucher toutes les chenilles, aussi à l’intérieur du buisson de buis ! Dans la mesure où tous les œufs n’éclosent pas simultanément, un second traitement est recommandé après 1 à 2 semaines.

Le buis est connu pour ses capacités de récupération. Avec un bon suivi et un traitement adapté, les plantes dévorées se remettront et elles ne doivent donc pas être enlevées.

  • Insecticides chimiques
    • For insect = insecticide systémique, assure une protection de longue durée
    • Insecticide 10 ME = agit par contact, élimine rapidement les insectes
    • Decis® EC 2,5 = insecticide avec action par contact et par ingestion

 

Vous avez des chenilles de pyrale du buis dans votre jardin ? Demandez conseil à nos spécialistes Horta !