Cultiver des pommes de terre dans son potager

Disponible chez:

Les pommes de terre... un tubercule super sain qui se prépare de plusieurs manières :
Savourer un délicieux stoemp d'hiver, des frites maison, des chips cuites au four ou une salade de pommes de terre.

Cultivez vos pommes de terre au potager et profitez-en toute l'année !

Trucs & Astuces :  La combinaison de plusieurs variétés permet une dégustation plus longue.

Comment cultiver des patates ? Nous proposons 4 grandes étapes :

1. Placer ses plants de pommes de terre 
2. Faire pousser et planter
3. Butter et fertiliser 
4. Récolter et conserver


1. Emplacement et engrais

Les pommes de terre poussent sans problème sur différents types de sols. Les sols humides sont à eviter.  Les sols légers conviennent aux cultures primeur, tandis que les sols lourds développent des pommes de terre qui se conservent plus longtemps. Le buttage régulier aère votre sol et le libère des mauvaises herbes. 

Afin de développer des feuilles vertes solides et d'éviter les maladies typiques des pommes de terre, vos plants se placent idéalement en plein soleil, où l'air circule suffisamment. Les pommes de terre recherchent un sol avec un faible pH : 5-6 est suffisant.

Une amélioration naturelle des sols ou un amendement du sol accorde une bonne base pour la croissance de vos plants. Le potassium prévient de la vitrosité et assure une meilleure conservation. Avant la plantation, il est recommandé d'épandre de l'engrais avec une teneur elevée en potassium. Faites attention à l'azote. Celui-ci entraîne un développement abondant des feuilles et l'apparition des maladies.

Trucs & astuces : laissez analyser votre sol chez Horta. Elle mesure ses besoins.

Une amélioration naturelle des sols ou un amendement du sol accorde une bonne base pour la croissance de vos plants. Le potassium prévient de la vitrosité et assure une meilleure conservation. Avant la plantation, il est recommandé d'épandre de l'engrais avec une teneur elevée en potassium. Vous pouvez également verser de la potasse de jardin (environ 45g/m²). Faites attention à l'azote. Celui-ci entraîne un développement abondant des feuilles et l'apparition des maladies.


2. Faire pousser et planter

Pour donner toutes ses chances à vos plants de se développer, laissez-les germer.
Rangez-les, trois semaines avant la plantation, dans des petites boîtes ouvertes, dans une pièce lumineuse ayant une température de minimum 10 °C. Les plants des pommes de terre produisent des germes (bourgeons) courts et solides.
Ils bénéficient d'une croissance avancée.
Attendez que les bourgeons atteignent 1 à 2 cm de haut. Glissez-les à nouveau dans des petites boîtes, dans une pièce suffisamment lumineuse et ayant une température de 6 à 10 °C.
Vous pouvez également les déposer à l'extérieur, à un emplacement sec, mais attention au verglas la nuit !

Quand les planter ?
Dès mars, plantez les pommes de terre précoces. Pour contrer le verglas, couvrez les rangées eventuellement d'un filet anti-insectes et de paille.
Les pommes de terre moyennement précoces et tardives se plantent de début avril à mai. 

 

La distance entre les plantes jouent également un rôle. Ces dernières sont également existent en différentes tailles. La plus commune est  28-35 mm. La culture des plus précoces demande des tailles plus importantes. Elles contiennent plus de matières nutritives permettant à ces plantes de mieux survivre aux périodes de gel.

  • Pommes de terre primeur
    Repiquez ces patates en février dans une serre froide ou un tunnel en plastique. En mars, vous pouvez également recouvrir les plantations d'un plastique avec des trous ou un voile anti-insectes. 
  • Pommes de terre précoces
    Plantez-les dès mars.
    Recouvrez éventuellement les rangées d'une toile anti-insectes et de la paille afin de les protéger du gel.
  • Pommes de terre moyennement précoces et tardives
    Plantez celles-ci en pleine terre de début avril à mai.
    Consultez notre calendrier de culture ci-dessus.

Pommes de terre en pleine terre : comment ça se déroule ?

- Défrichez totalement le sol avant de planter. 

- Plantez les pommes de terre en rangées, à une distance de 30 à 40 cm entre ces dernières (les plus précoces se plantent de manière plus rapprochée par rapport aux plus tardives). 

- Écartez les rangs à 70 cm d'écart de chacun d'eux. Le déplacement sera plus aisé entre les plantes et cette distance simplifie le buttage. L'air circule aussi plus facilement et les maladies ne parviennent pas à se développer. 

-  Ajoutez dans chaque cavité une pomme de terre et recouvrez de terre sans tasser. Utilisez une corde pour plantation afin d'obtenir des beaux rangs droits. 


Trucs & Astuces :  Vous n'avez qu'une terrasse ou un petit jardin ? Pas de stress ! Saviez-vous que vous pouvez cultiver les pommes de terre dans un pot ?


Si vous souhaitez cultiver des pommes de terre dans des pots,  prévoyez des pots suffisamment profonds (12 à 15 litres par plante). Si vous remplissez le trou avec de la terre, libérez un espace de 15 cm. Plantez à environ 5 cm de profondeur.


3. Butter et fertiliser

En buttant, la terre autour des plantes s'élève. Cette action a lieu à deux reprises.
La première lorsque les plants atteignent 10 cm de haut et la deuxième, quand elles atteignent 20 cm de haut. Cette action se déroule avec une butteuse ou une binette.

 

 

Si les quantités attribuées avant la plantation sont insuffisantes, n'oubliez pas avant de débuter de donner soit du potassium supplémentaire soit d'autres engrais aux plantes

Quels sont les avantages de butter ? 

  • Les plantes bénéficient sous terre de meilleurs tiges
  • L'excédent d'eau est mieux drainé
  • Le sol se réchauffe plus rapidement
  • Protège contre le gel


4. Récolter et conserver

La récolte (pour les pommes de terre, il s'agit du défrichement) de pommes de terre se réalise à l'aide d'une fourche plate. Enfoncez-la sous les pommes de terre et soulevez la terre afin d'en défaire les racines.
Défrichez quand il fait beau et ensoleillé. Les pommes de terre récoltées sèchent plus facilement.

Ne les posez pas trop longtemps au soleil (maximum un jour), sinon elles verdissent. Retrouvez les périodes de récolte dans le calendrier de culture.

Sachez que les pommes de terre précoces se récoltent déjà en juin, avant que leurs feuilles soient mortes. Les pommes de terre tardives sont récoltées seulement en septembre/octobre.

Conservez vos pommes de terre sur une courte période. Plus le temps de conservation s'accroît, plus le taux en vitamine C diminue. Les pommes de terre se  gardent bien au frais, par exemple à la cave (température idéale entre 4 °C et 8 °C). Avec une température élevée, les pommes de terre germent.

Trucs & Astuces: Les pommes de terre primeur se récoltent avant qu'elles soient mûres. Elles obtiennent ainsi une saveur plus douce et procurent un sentiment de fraîcheur. Ce groupe possède une fine peau et et une chair ferme. Ces patates ne se conservent que quelques jours et n'en perdent pas pour autant leur goût.