Protégez votre chien de la déshydratation

Disponible chez:

Pendant les mois très chauds de l'été, il existe un risque de "surchauffe", de déshydratation également pour votre chien. Cela peut être dangereux et mauvais pour la santé, donc nous devons être très vigilants. Nous vous donnons volontiers de plus amples informations sur la manière de protéger votre chien à titre préventif, de reconnaître les symptômes à temps et de l'aider à se remettre sur pied par la suite. Passez un été en toute sécurité !  

Cause

Le corps perd de l'humidité de manière naturelle : votre chien halète pour se rafraîchir, par exemple. Habituellement, cette perte de liquide est compensée en mangeant et en buvant à temps.

Lorsque que le chien est déshydraté, parce qu'il ne s'est pas hydraté suffisamment et qu'il fait très chaud par exemple, le corps va utiliser automatiquement l'humidité qu'il reste dans les cellules pour les fonctions corporelles les plus importantes. C'est un mécanisme naturel. Le problème, c'est que, pendant ce processus naturel, le corps perd des molécules importantes, appelées électrolytes. Il s'agit du sodium, du potassium, du chlore, du bicarbonate, du calcium, du phosphore et du magnésium. Cependant, ces électrolytes sont indispensables pour un fonctionnement optimal des organes.
Un corps qui fonctionne bien, maintient celui-ci dans un équilibre naturel, mais si cet équilibre est perturbé, cela peut avoir des conséquences désagréables.

Du coup, il est important de prévenir la déshydratation chez votre compagnon à quatre pattes. Apprenez à reconnaître les symptômes et comment aider votre animal à surmonter ceci.

Prévenir la déshydratation. 

La meilleure façon d'éviter d'éventuels problèmes de santé est, bien entendu, de les prévenir. C'est pourquoi nous vous donnons quelques conseils préventifs qui vous permettront de ne pas perturber l'équilibre naturel de votre chien et d'éviter tout risque de déshydratation.

1. Donner de l'eau en suffisance
C'est le premier conseil et le plus important : veillez à ce que votre chien ait de l'eau fraîche en suffisance et tout le temps. L'eau ne doit pas être trop fraîche, elle doit être propre sans saleté alimentaire. 

2. Apprenez à connaître votre chien
Au mieux vous connaissez votre chien, au plus il sera facile de reconnaître un comportement anormal chez votre chien et au plus vite vous pourrez reconnaître les symptômes de la déshydration et agir en prévention.

Vous voulez connaître les symptômes de la déshydration ? Lisez-en plus ici.

3. Santé 
Plus votre chien est en bonne santé, meilleure est sa résistance. Maintenez votre chien en pleine forme grâce à une alimentation saine et équilibrée, à de l'exercice en suffisance et faites-le vacciner et vermifuger en temps voulu. Un chien qui est bien dans sa peau tout au long de l'année est aussi mieux armé contre les périodes de chaleur.

4. Des circonstances exceptionnelles demandent des mesures spéciales.
Si votre chien est âgé ou très jeune, dans l'attente de chiots ou en train d'allaiter ou s'il a des problèmes physiques qui l'empêchent d'accéder à sa gammelle d'eau tout seul alors ne rendez pas la tâche plus difficile pour celui-ci. Aidez-le à accéder à l'eau facilement, dans un endroit frais et à tout moment, en tout lieu.

5. Prévenir la chaleur
Surveillez la température. Dès qu'il fait plus de 20 °C, évitez les activités intensives. N'oubliez pas que votre chien est plus sensible à la chaleur que nous. Par exemple, il ne peut pas transpirer. Si votre chien a encore son sous-pelage, faites attention à celui-ci dès qu'il fait déjà 15 °C.

6. Soyez vigilant et alerte
Enfin, ne laissez jamais votre chien dans un petit espace clos, seul (voiture au soleil, grange, chenil extérieur, ...) surtout pas quand il fait chaud ! Il peut vite faire brûlant et étouffant.

Les symptômes de la déshydratation

Même si vous tenez compte de tous ces conseils, votre chien peut encore avoir trop chaud et se déshydrater. Il est donc important d'être très réactif dans ces cas-là et attentif. Reconnaître les symptômes de la déshydratation n'est pas toujours facile, nous espérons pouvoir vous aider un peu. 

Faites toujours attention aux signes suivants :​

  • Nervosité, inquiétude
  • Salive épaisse
  • Urine jaune foncée (concentrée) ou défaut d'uriner
  • Museau et yeux secs
  • Muqueuses sèches et collantes
  • Désintérêt pour son environnement
  • Faible niveau d'énergie
  • Somnolence
  • Léchage intensive du museau 
  • Excitabilité
  • Perte d'appétit
  • Diminution de l'élasticité de la peau

Vous avez encore des doutes sur le fait que votre chien puisse être déshydraté ? Alors il existe deux tests très pratiques à réaliser pour contrôler cela. 

Vérifier l'élasticité de sa peau
1 : Saisissez la peau du cou de votre chien entre le pouce et l'index par le haut
2 : Pressez la peau, tirez-la délicatement un peu vers le haut et relâchez-la
3 : Regardez combien de temps il faut à la peau pour revenir à sa position initiale

Tant que votre chien n'est pas déshydraté, sa peau reste élastique et retombe d'elle-même 'dans son pli'. Gardez à l'esprit le type de peau que votre chien peut avoir. Si votre chien a beaucoup de rides, la peau ne sera bien sûr pas totalement tendue, même après avoir lâché prise.

Faut-il plus de 2 secondes pour que la peau revienne à son état normal ?
Il se peut alors que votre chien soit un peu déshydraté.
La peau reste-t-elle complètement en place après que vous l'ayez pincée ?
Il se peut que votre chien soit alors très déshydraté. Contactez votre vétérinaire.

Vérifiez ses muqueuses
1 : Appuyez avec votre doigt sur les gencives
2 : Voyez combien de temps il faut pour que la couleur rose normale revienne.

Ne le faites cependant que si vous pensez que votre chien le permettra. En raison de la déshydratation, il peut être irrité ou en colère. Il ne faudrait pas qu'il vous morde.

Traiter la déshydratation

Lorsque votre chien souffre d'une forme légère de déshydratation, son corps peut récupérer en quelques heures seulement en s'ydratant correctement à nouveau. Donnez-lui continuellement de l'eau tiède et propre, mais ne le forcez pas à boire. Sinon, il risque de ne pas vouloir boire du tout. Une astuce pratique consiste à donner un "goût" à l'eau en la mélangeant avec des jus de viande ou du bouillon sans sel. De cette façon, vous le rendez plus attractif pour lui.

Veillez à ne pas lui donner d'eau froide, son estomac ne le supporterait pas bien. Veillez à ce qu'il n'y ait pas de particules solides (ex : morceaux de croquettes) dans son eau. S'il est un peu déshydraté, il boira avidement et risquerait de s'étouffer avec l'un de ces morceaux.

Votre chien est-il vraiment déshydraté, a-t-il une diarrhée (sanglante) ou cela vous met-il mal à l'aise ? Rendez alors visite au vétérinaire. Comme décrit précédemment, le corps ne peut pas reconstituer les électrolytes naturellement et son corps peut se déséquilibrer complètement. Le médecin utilisera dans ce cas une perfusion pour reconstituer et contrôler les électrolytes et permettre à son corps de se rétablir lentement.