Quand votre chien mue

Disponible chez:

Pourquoi la mue ?

Chaque année, tous les animaux à poils et à plumes muent.
C’est un phénomène naturel, que l’on ne peut empêcher.

Je hond in de rui

Les chiens ont deux périodes de mue :

  • Mue printanière
    • commence lorsque la météo se réchauffe (avril-mai)
    • l’épais pelage d’hiver laisse place à un pelage plus fin, plus respirant
  • Mue automnale
    • commence lorsque la météo se refroidit (octobre-novembre)
    • le fin pelage d’été est remplacé par un sous-poil dense et des poils plus longs

La composition du pelage de votre chien est donc modifiée.

Ce processus est déclenché par les facteurs suivants :

  • Température
    Votre chien doit sortir suffisamment afin d’être exposé aux variations de température tout au long de l’année.
    Souvent, la mue est perturbée chez les chiens qui restent en permanence à l’intérieur. Mieux vaut donc les faire dormir à un endroit plus frais de la maison.
  • Lumière
    À l’automne, les journées raccourcissent. Cette diminution du nombre d’heures de lumière naturelle contribue à déclencher la mue.
    Les risques de perturbation de la mue sont plus importants si le chien évolue constamment sous un éclairage artificiel. Il est donc important de le faire dormir dans un endroit sombre.

Pour plus de confort pendant la mue

Le déroulement de la mue est un bon indicateur de l’état de santé général de votre fidèle compagnon à quatre pattes. S’il est en bonne santé, la mue se déclenche et s’arrête naturellement.

La quantité de poils perdue dépend de la race de votre chien. C’est un aspect à prendre en compte lorsque vous réfléchissez à adopter un chien.

Hond in de rui

En suivant ces quelques conseils, vous aiderez votre chien à traverser cette période :

  • Alimentation

    • Améliorez la santé du nouveau pelage et de la peau grâce à une alimentation de qualité adaptée et à quelques compléments alimentaires. Ils sont souvent composés d’acides gras oméga 3 et 6. La mue sera ainsi plus aisée.

  • Entretien du pelage

    • Brossez votre chien chaque jour, surtout pendant la mue. Vous récoltez ainsi les poils morts avant qu’ils ne tombent partout et vous stimulez le processus.

    • Après chaque brossage, frictionnez le pelage de votre chien avec un linge humide. Vous enlèverez encore plus de poils morts restés dans le pelage.

    • Utilisez une brosse spéciale, qui pénètre dans le sous-poil.

    •  Lavez votre chien toutes les 2 semaines avec un shampooing pour chien afin de détacher les poils morts. Rincez bien et séchez le pelage au sèche-cheveux. Pendant le séchage, continuez de brosser doucement le pelage.

Ne confondez pas mue et perte de poils excessive

Il y a une grande différence entre la mue et la perte de poils. Si votre chien perd beaucoup de poils toute l’année ou si vous constatez des plaques sans poils, il a probablement un problème de peau.

Voici quelques causes possibles :

  • Stress
    En cas de stress chronique, les chiens peuvent avoir des plaques sans poils.
  • Parasites
  • Les puces/poux/acariens causent des irritations et des démangeaisons. Le chien se gratte alors sans arrêt, causant parfois une chute de poils anormalement abondante. Un traitement efficace contre les parasites est nécessaire.
  • Carence en vitamines et en acides gras insaturé.
    Optez pour une nourriture adaptée et équilibrée contenant suffisamment de vitamines et minéraux facilement assimilables.
  • Perturbation hormonale
    Chez le mâle comme chez la femelle, les problèmes hormonaux peuvent causer la perte de poils.
  • Variations insuffisantes de la température
    Les chiens vivant principalement à l’intérieur ne sont pas suffisamment exposés aux variations annuelles de la température. La mue ne s’enclenche alors pas correctement et peut se prolonger toute l’année.
  • Allergies cutanées
    Une réaction allergique peut entraîner une irritation de la peau. Dès lors, votre chien se gratte et se mordille, ce qui provoque une perte de poils anormale.
  • Infections de la peau
    Votre chien peut souffrir d’une bactérie ou d’une mycose de la peau. En réaction, il se gratte énormément et perd donc beaucoup de poils.

 

Saviez-vous que...

Le chien n'est pas le seul animal de compagnie à perdre ses poils ?

Le chat, la poule ainsi que le cheval perdent leurs poils lors de changement de saison.