S'occuper de son chien en hiver

Disponible chez:

En hiver, les températures chutent. Place au froid et à la neige. Vos animaux de compagnie sont eux aussi sensibles au froid. Comme nous, ils peuvent s'enrhumer et attraper des maladies telles qu'une pneumonie, une bronchite, ...

 

Des différences de sensibilité

La sensibilité d'un chien varie en fonction de sa race. Le type de pelage rentre évidemment en compte. Un chien à pelage dense, comme le Saint-Bernard ou le Husky,  résistera mieux au froid. Les chiens à poils ras ou les chiens de petites races sont plus susceptibles de souffrir du froid. 

Un autre facteur à prendre en compte est le poids de son animal. Aussi étonnant que cela puisse être, au plus l'animal présente de l'obésité, au moins il est résistant au froid. Son manque d'activité l'amène à être plus frileux. Tout comme pour les chiens maigres, faites aussi attention à votre chien à embonpoint.

Les chiens plus âgés sont également plus sensibles en raison de leur système immunitaire plus faible. 

Quelques précautions sont à prendre

Les promenades sont importantes quel que soit la saison. Durant l'hiver, on a tendance à surestimer la résistance de son animal au froid.

  • Attention à leurs coussinets, pensez à lui mettre du spray protecteur avant la promenade.
  • Ne les laisser pas ingérer de la neige, cela provoque des troubles digestifs et des gastrites
  • Les marrons et les châtaignes ne sont pas digestes non plus, en ingérer provoque des ballonnements pour l’animal
  • Mettez-lui un manteau, surtout si son pelage n’est pas épais
  • Evitez de tondre votre animal avant l’arrivée de l’hiver
  • Limitez la durée des sorties des chiens dit de « ville »
  • Eloignez les bougies de vos animaux
  • Ne laissez pas votre animal jouer avec les plantes de Noël (gui, houx), elles sont toxiques et provoquent des troubles neurologiques et digestifs. Si par malchance votre chien venait à ingérer une de ces substances, contactez rapidement un vétérinaire.
  • Augmentez sa ration alimentaire si votre chien vit à l’extérieur, le froid fait consommer plus d’énergie et par conséquent engendre une plus grande faim.
  • A contrario, n’augmentez pas la ration des chiens de ville.
  • Renforcez leurs défenses immunitaires
  • N’oubliez pas de bien faire vacciner votre chien
        

Renforcez ses défenses immunitaires 

En effet, comme les humains, les chiens ont aussi une flore intestinale. Vous pouvez renforcer leur immunité en leur donnant une alimentation équilibrée. Horta PURE est justement adapté à chaque chien et est de haute qualité. 
Cet aliment premium, contient des nutriments à partir desquels les bonnes bactéries des intestins se nourissent. Il s'agit donc de prébiotiques naturels comme l'inuline ou les oligosaccharides (FOS et MOS).

Les probiotiques sont aussi appelés 'bonnes bactéries' (Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus bifidus…), ils sont sécrétés par le système digestif et sont indispensables à l’assimilation des nutriments et protègent l’organisme contre les produits toxiques. Ils sont importants pour le soutien du système immunitaire. Un changement d’alimentation, le stress, l’âge peuvent causer des désordres intestinaux et des allergies alimentaires.

 

 

 

 

 

 
source : "Comment protéger son chien du froid pendant l'hiver ?", mercredi 9/11/2016, Wamiz le site des animaux de compagnie.