Algues dans votre étang

Algen in de vijver

La prolifération d’algues, un problème fréquent

La prolifération d’algues est un problème que l’on rencontre fréquemment dans les étangs. Les algues sont des organismes végétaux unicellulaires présents partout dans l’eau. Tout comme les plantes aquatiques, elles absorbent la lumière du soleil et produisent de l’oxygène pour votre étang. Elles constituent également une source de nourriture pour de nombreux organismes présents dans l’eau et ont par conséquent certainement leur utilité.

DraadalgenOn peut les classer en deux types :

  • Algues flottantes
    Les algues flottantes sont des organismes unicellulaires qui se déplacent à l’aide de cils. Elles peuvent se multiplier très rapidement en fonction de la température de l’eau. Plus l’eau est chaude, plus les algues sont vertes. Votre étang devient alors trouble et présente un aspect sale. Il semble alors rempli d’eau verte.
  • Algues filamenteuses
    Les algues filamenteuses sont une juxtaposition d’algues unicellulaires. Elles forment de longs filaments verts dans votre étang. Elles s’accrochent au fond de l’étang, aux rochers, aux plantes aquatiques, etc. et s’étendent ensuite vers la surface de l’eau. Là, elles forment des amas à l’aspect laineux. 

Les algues sont à l’origine de nombreux problèmes pour les étangs

Non seulement un étang rempli d’algues a l’air sale, mais en plus les algues peuvent être à l’origine de nombreux problèmes.

Par exemple, les algues filamenteuses peuvent boucher votre filtre. Vos poissons peuvent également s’y empêtrer et mourir.

Les algues flottantes sont moins dangereuses pour vos poissons. Elles sont toutefois néfastes pour vos plantes aquatiques. Elles empêchent en effet le passage de la lumière naturelle et privent également vos plantes aquatiques d’une grande quantité de nutriments.

La présence de nombreuses algues dans votre étang peut également engendrer des nuisances olfactives.

Pourquoi y a-t-il des algues dans votre étang ?

La présence d’algues est inévitable. Généralement, vous amenez vous-même les premières spores d’algues dans l’eau lorsque vous ajoutez des plantes aquatiques ou des poissons dans votre étang. La pluie et le vent apportent également des spores d’algues.

VijveralgenDeux facteurs importants influencent fortement la prolifération des algues :

  • trop de lumière naturelle
  • trop de nutriments


Aménagez donc votre étang dans un endroit régulièrement à l’ombre et non en plein soleil. La proximité de votre habitation ou d’un autre bâtiment de votre jardin constitue souvent un bon emplacement. Vous pouvez de cette manière limiter la quantité de lumière naturelle et, par conséquent, la formation d’algues.Vous pouvez également limiter la quantité de lumière naturelle dans votre étang en recouvrant de 1/3 à 2/3 de la surface de l’eau au moyen de plantes aquatiques.

Vous pouvez enfin créer l’ombre nécessaire pour votre étang à l’aide d’une pergola ou de plantes hautes. Avec cette dernière solution, vous courez toutefois le risque d’avoir une plus grande quantité de feuilles mortes dans l’eau.

Un excès de nutriments peut avoir plusieurs causes :

  • eaux souterraines ou de pluie avec une teneur en phosphates trop élevée
  • trop de nourriture pour les poissons
  • trop de poissons, leurs déjections constituant de la nourriture pour les algues
  • trop peu de plantes d’étang et par conséquent trop de nourriture pour les algues
  • déchets de jardin se retrouvant dans l’eau
  • présence d’une couche de boue au fond de l’étang à cause des feuilles mortes
  • mauvais fonctionnement du filtre
  • mauvais équilibre hydrique bactériologique
  • valeurs caractéristiques de l’eau incorrectes


La présence d’algues est souvent tout simplement la conséquence d’un entretien de l’étang insuffisant ou incorrect. Comme pour les mauvaises herbes du jardin, la règle suivante s’applique également aux algues :

« Mieux vaut prévenir que guérir ».