Aménager un étang

Aanleg vijvers

Aménagez votre propre étang et profitez encore plus de votre jardin

Votre jardin ne sera véritablement complet qu’avec le bruit de l’eau en arrière-plan.

Et pour cela, rien de tel qu’un plan d’eau ou un étang.

Vous envisagez d’aménager un petit ou un grand étang dans votre jardin ?

Vous trouverez ci-dessous un plan pratique étape par étape donnant un aperçu des éléments dont vous devez tenir compte lors de l’aménagement d’un étang.

Vous trouverez chez Horta de nombreux produits de marques connues relatifs à la construction et à l’entretien de votre étang :

DCM        Distripond        Oase

Choisissez le type d’étang qui vous convient le mieux

Un étang constitue en soi un petit écosystème distinct au sein de votre jardin.

Il existe de très nombreux types d’étangs, chacun ayant ses propres exigences en matière d’aménagement et d’entretien.

Comparez soigneusement toutes les possibilités et aménagez un étang qui correspond parfaitement à vos souhaits :

  • Un étang naturel contenant uniquement des plantes
    Optez pour un étang à plantes si vous ne voulez pas consacrer trop de temps et d’argent à l’entretien de votre étang.En raison de l’absence de poissons, les plantes aquatiques gardent généralement l’eau suffisamment claire, même sans système de filtration.
    L’entretien se limite généralement aux soins des plantes et au contrôle sporadique de la qualité de l’eau.

  • Un étang mixte contenant à la fois des plantes et des poissons
    La construction et l’aménagement d’un étang mixte sont similaires à ceux d’un étang naturel. Toutefois, vous devrez consacrer beaucoup plus de temps à l’entretien d’un tel étang. Les poissons générant des déchets, une installation de filtration est nécessaire dans un bassin mixte. Dans ce cas, en plus de prendre soin des plantes et des poissons, vous devrez également assurer la maintenance de l’installation technique.
     
  • Un étang à koïs
    L'étang à koïs nécessite beaucoup d’entretien et est relativement onéreux.
    Un étang à koïs se compose souvent de deux parties, à savoir un bassin pour les koïs et un étang naturel contenant des plantes aquatiques ou des plantes de marais. Une telle disposition est nécessaire car les koïs sont des animaux herbivores qui, s’ils en avaient la possibilité, mangeraient les plantes de l’étang. Une installation technique est nécessaire pour assurer le pompage de l’eau d’une partie de l’étang vers l’autre.
     
  • Une piscine naturelle, parfaitement intégrée à l’environnement naturel de votre jardin
    Rien n’est plus agréable, par une chaude journée d’été, que de nager dans sa propre piscine naturelle, dans une eau sans chlore ni produits chimiques. Une piscine naturelle peut parfaitement s’adapter à l’environnement de verdure de votre jardin. Comme pour un étang à koïs, une piscine naturelle se compose également d’une partie réservée à la baignade et d’une autre consacrée aux plantations, celle-ci assurant la filtration de l’eau.

Utilisez un type de matériau approprié pour votre étang

De très nombreux types de matériaux différents peuvent servir à aménager le fond des étangs. Ces matériaux présentent tous des caractéristiques spécifiques ainsi que des avantages et des inconvénients.Le choix du matériau doit être correctement étudié :

VijverBâches d’étang en PVC ou en caoutchouc

On utilise souvent des bâches d’étang en PVC souples en guise de matériau de fond. Les bâches en caoutchouc présentent une durée de vie plus importante mais elles sont aussi plus chères.

  • Avantages des bâches d’étang :
    • économiques
    • solides
    • faciles à coller
    • résistantes au gel et aux rayons UV
    • souples et par conséquent adaptées à toutes les formes et dimensions
  • Inconvénients des bâches d’étang :
    • nécessitent plus de temps pour leur mise en place
    • risques de fuites en cas de bâches de moins bonne qualité

 

Étangs en plastique préformés

On trouve des étangs en plastique préformés en PE, en HDPE et en polyester.

Ils sont généralement plus petits que les autres types d’étangs.

  • Avantages des étangs en plastique :
    • placement aisé et rapide
    • la forme du fond et des parois latérales tient compte des profondeurs requises pour les plantes aquatiques
  • Inconvénients des étangs en plastique :
    • plus chers
    • liés à une forme fixe

Étangs en maçonnerie ou en béton

Les étangs en béton sont généralement choisis pour des raisons esthétiques. Ce type d’étang concerne la plupart du temps les étangs à koïs et les piscines naturelles. Son aménagement s’accompagne souvent de la construction de fondations sur un sol tendre, ce qui est plutôt le travail d’un professionnel.

Aménagez un étang de taille et de forme correctes

La forme et la taille de votre étang jouent un rôle important pour ce qui est de l’entretien et de l’intégration de l’étang dans votre jardin. En fonction du type d’étang choisi, vous devrez également tenir compte de certaines exigences liées au format de l’étang :

Vijver

  • Taille de l’étang
    Le choix des dimensions de votre étang est très important. Ce choix détermine non seulement en grande partie l’aspect extérieur de votre jardin, mais il influence également la qualité de l’eau. Les étangs trop petits présentent généralement un mauvais équilibre, une faible capacité d’autorégulation et sont plus sensibles aux variations de température. Si vous souhaitez un étang avec beaucoup de gros poissons, il faut que ceux-ci disposent de suffisamment d’espace pour nager.
     
  • Forme de l’étang
    En ce qui concerne la forme de votre étang, il est préférable que ses bords soient fluides. Ne créez pas trop de parties saillantes ou anguleuses. Vous risqueriez d’avoir davantage de zones mortes dans votre étang. Les saletés s’accumulent dans ces recoins et les parasites s’y installent facilement.

Aménagez votre étang au bon endroit et au bon moment

VijverHou bij de keuze van de plaats waar je vijver komt rekening met de volgende tips:

  • Tenez compte des conseils suivants lors du choix de l’emplacement de votre étang : Une grande quantité de lumière naturelle favorise la croissance des algues dans votre étang. Ne choisissez par conséquent pas un endroit exposé en permanence au soleil, mais plutôt un emplacement se trouvant aussi régulièrement à l’ombre.
    • Vous trouverez souvent un endroit ombragé à proximité de votre habitation ou d’un abri de jardin.
       
    • Assurez-vous de l’absence d’arbres ou de trop gros arbustes à proximité immédiate de votre étang. En effet, les feuilles mortes ou les aiguilles de conifères polluent l’eau.
       

    L’automne est la période idéale pour aménager un étang

    En effet, il y a moins de soleil et les températures sont plus basses en cette saison. Cela diminue les risques de prolifération d’algues.Votre étang aura ainsi suffisamment de temps pour développer un équilibre bactérien idéal pour le printemps. Mettez des poissons dans votre étang au printemps.

Entamez la construction de votre étang

VijveraanlegMaintenant que vous savez quel type d’étang vous voulez, quelle sera sa taille et quelle forme il aura, les travaux d’aménagement peuvent commencer.

Prévoyez suffisamment de temps pour cela et essayez d’acheter à l’avance tout le matériel nécessaire.Si vous aménagez un grand étang, prévoyez un conteneur pour évacuer le sable d’excavation.

  • Délimitez avec précision le pourtour de votre étang

    Vous pouvez facilement le faire en utilisant des piquets et une corde.Vous pouvez également répandre du sable blanc ou utiliser un tuyau d’arrosage pour délimiter le périmètre.
     
  • Creusez le bassin de votre étang

    Une fois le pourtour délimité, vous pouvez commencer à creuser. Il est important de creuser votre étang par plateau. La profondeur de chaque plateau dépend de la nature des plantes aquatiques que vous souhaitez placer dans votre étang ainsi que de leur profondeur d’enracinement :
     
    • Creusez 10 cm de plus par plateau pour l’application du sable de rivière. Il s’agit du sable fin que l’on trouve au fond des rivières.
       
    • Éliminez les racines ainsi que les autres objets pointus comme les pierres.
       
    • Si vous souhaitez disposer les plantes aquatiques directement dans la terre de l’étang plutôt que dans des paniers, creusez encore 10 à 15 cm de plus par plateau. Pour les plantes aquatiques, utilisez uniquement du terreau spécial pour étang et pas du terreau ordinaire, sinon vous serez certainement confronté à des problèmes de prolifération d’algues.
       
  • VijveraanlegStabilisez les plateaux de votre étang au moyen de sable de rivière

    Répandez 10 cm de sable de rivière sur chaque couche horizontale et comprimez-le soigneusement.

     

    Ce sable blanc permet de stabiliser les plateaux de votre étang.

    Il protège la bâche d’étang contre les fuites et permet d’éviter les problèmes liés à l’eau souterraine.
     

  • Placez votre bâche d’étang et vos autres feutres de protection

    Pour l’aménagement d’un étang, on utilise généralement une bâche d’étang en rouleau.Les rouleaux sont disponibles en différentes largeurs. Découpez la bâche à la longueur nécessaire en fonction de la taille de votre étang. Essayez de conserver la bâche d’étang en un seul morceau. Si ce n’est pas possible, optez pour des bâches d’étang en EPDM ou en PVC, car ce sont celles qui se collent le plus facilement.
     
    • Prévoyez une superficie suffisante de bâche d’étang afin d’éviter les problèmes ultérieurs. Outre la longueur et la largeur de votre étang, il est recommandé de comptabiliser encore deux fois la profondeur de l’étang lors du calcul de la surface nécessaire. Ajoutez encore une réserve d’environ 50 cm de bâche d’étang de chaque côté.
       
    • Posez tout d’abord une toile anti-racines afin de protéger votre étang de la pénétration des racines. Placez ensuite une nappe de paillage par-dessus ainsi que le long des bords de votre étang. Cette nappe fait office de protection supplémentaire pour la bâche d’étang. Si nécessaire, lestez les chevauchements de ces différentes toiles au niveau des bords de votre étang.
       
    • Commencez par installer la bâche d’étang dans le fond et roulez-la ensuite le long des parois et des plateaux jusqu’aux bords de votre étang. Lestez à nouveau les parties situées sur les bords mais ne découpez pas encore l’excédent de bâche !Ne tirez pas trop sur la bâche d’étang en l’installant, car plus tard l’eau comprimera encore très fort la bâche vers l’extérieur. Des plis sont toujours clairement visibles, donnant l’impression d’une installation bâclée.Une fois l’étang rempli d’eau, ces plis disparaîtront.
       
  • VijveraanlegRemplissez votre étang d’eau

    Le bassin de l’étang peut maintenant être rempli d’eau. Il est préférable d’utiliser simplement de l’eau du robinet. Les eaux de puits, souterraines ou de pluie peuvent favoriser la croissance des algues ou changer de couleur en raison d’une teneur trop élevée en nutriments ou d’un taux d’acidité anormal. Assurez-vous de ne pas utiliser d’eau provenant de fossés.Une telle eau contient des germes susceptibles de nuire à la santé de vos plantes et de vos poissons. Notez votre consommation d’eau avant et après le remplissage de l’étang.

    Vous connaîtrez ainsi avec précision le volume d’eau contenu dans votre étang. Laissez ensuite votre étang tel quel pendant une journée afin que les bords puissent se placer correctement sous l’effet de la pression de l’eau.

    Les plantes aquatiques doivent être installées juste avant ou durant le remplissage de votre étang. Si vous ne le faites pas à ce moment-là, n’attendez certainement pas plus de 24 heures pour placer les plantes dans votre étang. La présence de plantes aquatiques dès le début dans votre étang permet l’obtention d’un équilibre hydrique correct.
     
  • Aménagez correctement le pourtour de votre étang

    Il subsiste normalement un excédent de bâche tout autour de votre étang. Vous pourriez simplement le lester, mais le résultat ne serait pas très esthétique. Creusez par conséquent une tranchée d’environ 15 cm de profondeur tout autour de votre étang. Disposez l’excédent de bâche d’étang à l’intérieur de cette tranchée, découpez les bords et remplissez la tranchée avec du sable.Vous obtiendrez ainsi une finition naturelle du pourtour de votre étang. Si vous voulez que votre bâche d’étang soit davantage tendue, utilisez des briques, des dalles ou d’autres matériaux.

Discutez de l’aménagement de votre étang avec un spécialiste Horta.