Pigeons

Duiven

Jeunes pigeons

Duiven HortaDonnez du temps aux jeunes pigeons durant les premières semaines du sevrage.

Donnez-leur, dans une mangeoire commune, un mélange alimentaire de qualité spécifiquement élaboré pour les jeunes pigeons. Répartissez encore dans la cage plusieurs mangeoires plus petites.

Installez la fontaine à eau à un endroit où la lumière se reflète dans l’eau. La curiosité des jeunes pigeons sera piquée et ils trouveront l’eau plus facilement. Déplacez la fontaine régulièrement pour que les jeunes pigeons apprennent à chercher leur eau.

Prenez-les aussi souvent en main pour les rendre moins farouches. Disposez des ballons colorés dans la cage pour aider les pigeons à se familiariser avec des objets étrangers.

À partir de la 2e semaine, les jeunes sont capables de s’alimenter correctement. Le moment est venu pour les pigeons d’apprendre à réagir au signal qui sera ultérieurement destiné à les rappeler. Nourrissez-les une seule fois par jour et utilisez à cette occasion le signal. C’est un exercice très important qui vous fera gagner un temps précieux plus tard.

 

Des pigeons en pleine forme

Laissez à vos pigeons le temps de s’entraîner et donnez-leur une alimentation adaptée.

Pigeon voyageur Versele Laga

Nourrissez peu les pigeons pendant le mois de mars. À partir de fin mars ou du début de la saison sportive, mieux vaut suivre les programmes d’alimentation recommandés tels que mentionnés dans le guide pratique

Commencez votre plan santé dès le mois de février. Veillez à ce que les veufs soient vaccinés contre le paramyxovirus et la variole. Vient ensuite le tour des jeunes pigeons dès qu’ils sont sevrés. 

N’oubliez cependant pas de vacciner à temps les jeunes des deuxième et troisième portées ainsi que ceux nés pendant les mois d’avril, mai et après.

Laissez vos pigeons récupérer de façon optimale. C’est après le retour au foyer des veufs et l’écartement de leur femelle que commence le vrai travail.

Les pigeons sont nourris et reçoivent encore un supplément de grit.

 
 
 

Élevage de pigeons par la sélection

Trop d’amateurs élèvent encore des pigeons en masse dans l’espoir qu’un champion se démarquera parmi les nombreux jeunes.

Duiven HortaCe postulat n’est toutefois pas correct. L’élevage doit poursuivre un objectif précis et s’appuyer sur du matériel qui comporte les propriétés nécessaires pour atteindre cet objectif.

La filiation est donc très importante. Les chances d’obtenir par l’élevage un champion à partir d’un pigeon de troisième rang sont pour ainsi dire nulles. Si les pigeons sélectionnés, en plus d’une ascendance performante, possèdent un brillant palmarès, les chances de parvenir à un résultat parfait augmentent.

Le fils ou la fille, voire le petit-fils ou la petite-fille, d’un bon voyageur offrent une plus grande garantie de faire de bons voyageurs.

Mais il convient par ailleurs de ne rien laisser au hasard. L’équipe de vol, tout comme le matériel d’élevage, doivent être impeccables.

Environ quatre semaines après l’accouplement, laissez le vétérinaire traiter préventivement les pigeons contre la paratyphose. Prélevez aussi un échantillon de fientes pour faire vérifier l’éventuelle présence de trichomonas et de vers.

Un autre facteur à ne pas négliger est l’alimentation. Commencez deux semaines avant l’accouplement avec une alimentation d’élevage spéciale. Les pigeons seront ainsi en pleine forme avant de s’attaquer à la fabrication de nouveaux champions.

Nourriture sur mesure pour pigeons

Nourriture sur mesure pour pigeons

Bien nourrir vos pigeons, c’est avant tout répondre à leurs besoins. Et leurs besoins varient en fonction de leurs dépenses d’énergie.

Une sélection de nos produits

Mariman Kweek En Sport Zonder Gerst 25kg
€11,55
/25 kg

Mariman Standard Élevage & Sport

Mélange de base pour l’élevage/le sport pour pigeons